Étiquette : kaiserslautern

Semaine parfaite pour le Bayern

La lutte pour le titre se resserre de l’autre côté du Rhin. Après avoir concédé un improbable nul face à Stuttgart vendredi (4-4), le Borussia Dortmund devait croiser les doigts pour que le Bayern Munich, son principal rival et premier poursuivant, trébuche à Nuremberg lors de la suite de cette 28e journée de Bundesliga. C’est raté. Même si le vœu des champions d’Allemagne en titre a failli être exaucé. Peut-être fatigués par leur match face à l’Olympique de Marseille dans la semaine, les joueurs de Jupp Heynckes ont dû s’armer de patience pour venir à bout de leurs adversaires.

Comme depuis quelques semaines, c’est Arjen Robben qui a enfilé sa tenue de sauveur en inscrivant le seul but de la rencontre, peu après l’heure de jeu, alors que Franck Ribéry, remplaçant au coup d’envoi, était entré depuis une dizaine de minutes. Un court mais précieux succès (0-1) qui permet aux Bavarois de réaliser une excellente opération au classement. Le Bayern n’est désormais plus qu’à trois points du Borussia Dortmund, avec une différence de buts légèrement supérieure (+49 contre +42). De quoi donner le sourire à Mario Gomez et consorts, qui viennent de réaliser une semaine parfaite avec leur victoire à Marseillais en C1. Mais aussi d’envisager une fin de saison haletante en Bundesliga…

Serré aussi pour l’Europe


Il ne faisait pas bon évoluer devant son public ce samedi. Une seule équipe s’est imposée à domicile. Il s’agit d’Ausbourg, qui a dominé Cologne, un concurrent direct dans la course au maintien (2-1). Un succès qui permet au promu de quitter la zone de relégation, dans laquelle entrent les coéquipiers de Lukas Podolski, buteur en vain. A l’image de la lutte pour le titre, celle pour l’Europe se resserre. Le Bayern Leverkusen et le Werder Brême sont désormais à égalité de points avec Stuttgart suite à leurs défaites de ce samedi.

Le Bayer a été dominé par Fribourg (0-2), tandis que le Werder, peut-être perturbé par l’annonce du départ de son meilleur buteur,Claudio Pizarro, en fin de saison, a été sévèrement battu par Mayence (0-3). Enfin, Kaiserslautern s’enfonce doucement et sûrement vers la relégation. La lanterne rouge de Bundesliga a été battue par Hambourg (0-1) et compte désormais dix points de retard sur son adversaire du jour, premier non relégable.

Le Bayern enchaîne après l’OM

Le Bayern Munich s’est imposé d’une courte tête sur la pelouse de Nuremberg (0-1) et revient à trois points du Borussia Dortmund à l’issue de la 28e journée de Bundesliga. Dans les autres rencontres, seul le promu Augsbourg s’est imposé à domicile, le Werder Brême et le Bayer Leverkusen, en course pour l’Europe, chutant devant leur public.
La lutte pour le titre se resserre de l’autre côté du Rhin. Après avoir concédé un improbable nul face à Stuttgart vendredi (4-4), le Borussia Dortmund devait croiser les doigts pour que le Bayern Munich, son principal rival et premier poursuivant, trébuche à Nuremberg lors de la suite de cette 28e journée de Bundesliga. C’est raté. Même si le vœu des champions d’Allemagne en titre a failli être exaucé. Peut-être fatigués par leur match face à l’Olympique de Marseille dans la semaine, les joueurs de Jupp Heynckes ont dû s’armer de patience pour venir à bout de leurs adversaires.

Comme depuis quelques semaines, c’est Arjen Robben qui a enfilé sa tenue de sauveur en inscrivant le seul but de la rencontre, peu après l’heure de jeu, alors que Franck Ribéry, remplaçant au coup d’envoi, était entré depuis une dizaine de minutes. Un court mais précieux succès (0-1) qui permet aux Bavarois de réaliser une excellente opération au classement. Le Bayern n’est désormais plus qu’à trois points du Borussia Dortmund, avec une différence de buts légèrement supérieure (+49 contre +42). De quoi donner le sourire à Mario Gomez et consorts, qui viennent de réaliser une semaine parfaite avec leur victoire à Marseille en C1. Mais aussi d’envisager une fin de saison haletante en Bundesliga…

Serré aussi pour l’Europe


Il ne faisait pas bon évoluer devant son public ce samedi. Une seule équipe s’est imposée à domicile. Il s’agit d’Ausbourg, qui a dominé Cologne, un concurrent direct dans la course au maintien (2-1). Un succès qui permet au promu de quitter la zone de relégation, dans laquelle entrent les coéquipiers de Lukas Podolski, buteur en vain. A l’image de la lutte pour le titre, celle pour l’Europe se resserre. Le Bayer Leverkusen et le Werder Brême sont désormais à égalité de points avec Stuttgart suite à leurs défaites de ce samedi.

Le Bayer a été dominé par Fribourg (0-2), tandis que le Werder, peut-être perturbé par l’annonce du départ de son meilleur buteur, Claudio Pizarro, en fin de saison, a été sévèrement battu par Mayence (0-3). Enfin, Kaiserslautern s’enfonce doucement et sûrement vers la relégation. La lanterne rouge de Bundesliga a été battue par Hambourg (0-1) et compte désormais dix points de retard sur son adversaire du jour, premier non relégable.

Semaine parfaite pour le Bayern

La lutte pour le titre se resserre de l’autre côté du Rhin. Après avoir concédé un improbable nul face à Stuttgart vendredi (4-4), le Borussia Dortmund devait croiser les doigts pour que le Bayern Munich, son principal rival et premier poursuivant, trébuche à Nuremberg lors de la suite de cette 28e journée de Bundesliga. C’est raté. Même si le vœu des champions d’Allemagne en titre a failli être exaucé. Peut-être fatigués par leur match face à l’Olympique de Marseille dans la semaine, les joueurs de Jupp Heynckes ont dû s’armer de patience pour venir à bout de leurs adversaires.

Comme depuis quelques semaines, c’est Arjen Robben qui a enfilé sa tenue de sauveur en inscrivant le seul but de la rencontre, peu après l’heure de jeu, alors que Franck Ribéry, remplaçant au coup d’envoi, était entré depuis une dizaine de minutes. Un court mais précieux succès (0-1) qui permet aux Bavarois de réaliser une excellente opération au classement. Le Bayern n’est désormais plus qu’à trois points du Borussia Dortmund, avec une différence de buts légèrement supérieure (+49 contre +42). De quoi donner le sourire à Mario Gomez et consorts, qui viennent de réaliser une semaine parfaite avec leur victoire à Marseillais en C1. Mais aussi d’envisager une fin de saison haletante en Bundesliga…

Serré aussi pour l’Europe


Il ne faisait pas bon évoluer devant son public ce samedi. Une seule équipe s’est imposée à domicile. Il s’agit d’Ausbourg, qui a dominé Cologne, un concurrent direct dans la course au maintien (2-1). Un succès qui permet au promu de quitter la zone de relégation, dans laquelle entrent les coéquipiers de Lukas Podolski, buteur en vain. A l’image de la lutte pour le titre, celle pour l’Europe se resserre. Le Bayern Leverkusen et le Werder Brême sont désormais à égalité de points avec Stuttgart suite à leurs défaites de ce samedi.

Le Bayer a été dominé par Fribourg (0-2), tandis que le Werder, peut-être perturbé par l’annonce du départ de son meilleur buteur,Claudio Pizarro, en fin de saison, a été sévèrement battu par Mayence (0-3). Enfin, Kaiserslautern s’enfonce doucement et sûrement vers la relégation. La lanterne rouge de Bundesliga a été battue par Hambourg (0-1) et compte désormais dix points de retard sur son adversaire du jour, premier non relégable.

Le Bayern est inarrêtable

A l’occasion de la 27e journée de Bundesliga, le Bayern Munich s’est imposé à domicile contre Hanovre (2-1) grâce à Kroos (35e) et Gomez (68e). Avec quelques cadres au repos, les Bavarois sont en confiance avant d’affronter l’OM mercredi en Ligue des champions. Dans les autres rencontres, le Borussia M’gladbach s’est fait surprendre à domicile par Hoffenheim (1-2) alors que le Hertha Berlin a brillamment gagné contre Mayence (3-1).Le Bayern ne plaisante plus du tout. Alors qu’ils restent sur vingt buts en quatre rencontre, les Bavarois se sont une nouvelle fois éclatés en s’imposant contre Hanovre à l’occasion de la 27e journée de Bundesliga. Bien regroupé, le septième du classement avait pourtant tenu la dragée haute pendant trente-cinq minutes. Mais lorsque les Munichois accélèrent, rien ne semble leur résister. Parfaitement servi par une talonnade de Robben, Kroos a logiquement ouvert le score d’une belle balle piquée (35e). Entré en jeu à la 61e, Gomez n’a eu besoin que de huit minutes pour marquer d’une frappe enroulée du gauche (68e). Décidément accrocheurs, les joueurs d’Hanovre sont finalement parvenus à réduire le score grâce à Ya Konan (74e). Dominateur, le Bayern a ensuite géré tranquillement son avance pour s’adjuger les trois points de la victoire. Ce succès permet d’ailleurs aux Bavarois de revenir au contact du Borussia Dortmund, qui se déplace demain à Cologne. A quatre jours de son quart de finale aller de la Ligue des champions contre l’OM, Jupp Heynckes et ses hommes se sont mis dans les meilleures conditions possibles et seront inévitablement très coriaces. Didier Deschamps est prévenu.

M’gladbach surpris à domicile, Fribourg respire

M’gladbach n’y est décidément plus du tout. Encore en lice pour le titre il y a un mois et demi, le Borussia s’est une nouvelle fois fait surprendre par Hoffenheim. Même si Reus avait ouvert le score en première mi-temps, les hommes de Lucien Favre ont ensuite sombré en deux minutes sur deux coups fatals de Barbosa(79e) et de Vukcevic(79e). Hoffenheim grimpe au 10e rang pendant que M’gladbach reste scotché à la troisième place mais s’expose au retour de Schalke 04.

Fribourg se donne de l’air. Opposés chez eux au FC Kaiserslautern, les Rouge et Noir n’ont eu besoin que d’un quart d’heure pour se mettre à l’abri. Après Guédé(8e) Makiadi(14e) doublait la mise et pliait déjà la rencontre. Plus que jamais lanterne rouge, Kaiserslautern est en grand danger. Victorieux, Fribourg bondit lui au 14e rang. De son côté, Augsburg se tient comme il peut à l’écart de la zone rouge suite à son nul contre le Werder Brême (1-1). Auteur de l’ouverture du score, Füllkrug croyait donner les trois points à son équipe. C’était sans compter sur le courage de Verhaegh(92e) qui arrachait finalement le point du nul dans le temps additionnel.

Le Hertha Berlin n’a pas encore capitulé! 17e et relégable, le HSV s’est brillamment imposé à Mayence. Un doublé de Ramos(52e et 69e) et une réalisation de Ben-Hatira(41e) ont suffit a offrir les trois points au Hertha malgré la réduction du score de Choupa Moting(58e).

Etienne Andurand

Kaiserslautern : L’entraîneur passe à la trappe

Fin de parcours pour Marco Kurz. L’entraîneur de Kaiserslautern a été démis de ses fonctions après la récente lourde défaite à domicile contre Schalke 04 (0-4), lors de la 26e journée de Bundesliga. « Durant les derniers mois, nous avons pris différentes mesures pour relancer l’équipe mais hélas sans succès« , s’est désolé le président du club Stefan Kuntz. L’intérim sera assuré jusqu’à la fin de la saison par son adjoint Oliver Schäfer et l’entraîneur des gardiens, Gerry Ehrmann. Lautern n’a remporté que 3 matches en 26 rencontres.

Schalke retourne Kaiserslautern

Schalke 04 suit le rythme. Quatrième de Bundesliga, le club de Gelsenkirchen a imité ce dimanche les trois équipes du podium, Dortmund, Munich et Mönchengladbach, qui se sont toutes imposées ce week-end. Schalke l’a emporté sur la pelouse de Kaiserslautern (1-4), pour le compte de la 26e journée de championnat, grâce à des réalisations de Holtby (39e), Huntelaar (45e), Raul (51e) et Farfan (81e), alors que les locaux avaient ouvert le score par l’intermédiaire de Rodnei dès la 3e minute de jeu. Au classement, Schalke 04 reste quatrième mais revient à une petite longueur de Gladbach, et prend surtout dix unités d’avance sur le Bayer Leverkusen, son premier poursuivant. Kaiserslautern reste lanterne rouge.

Dortmund maintient le cap

Le Borussia Dortmund s’est imposé contre le Werder Brême (1-0) dans le cadre de la 26e journée de Bundesliga. Un succès qui offre provisoirement huit points d’avance sur le Bayern Munich au champion en titre. Dans le même temps, M’gladbach a été chercher la victoire sur la pelouse de Leverkusen (1-2). Wolfsburg et Fribourg ont, eux, étrillé Nuremberg (1-3) et Hambourg (1-3).Dortmund est décidément intraitable. Leader de Bundesliga, le Borussia se sont imposé devant le Werder Brême (1-0) ce samedi à l’occasion de la 26è journée du championnat. Kagawa a inscrit le seul but de la rencontre et permet au champion en titre de prendre provisoirement huit points d’avance sur son dauphin, le Bayern Munich. Les Bavarois ont d’ailleurs la pression puisqu’ils ont été rejoint par le Borussia M’gladbach. Encore en course pour le titre, les hommes de Lucien Favre l’ont emporté sur la pelouse du Bayer Leverkusen (1-2). Malgré l’égalisation de Kiessling, Reus et De Camargo ont permis au Borussia de prendre les trois points.

Dans le même temps, le VfL Wolfsburg n’a pas fait de détail et s’est défait de Nuremberg (1-3). Mandzukic et Helmes, qui s’est offert un doublé, ont parachevés la victoire des Loups. Fribourg s’est lui aussi fait plaisir en étrillant Hambourg sur le même score (1-3) grâce à Flum, Caligiuri et Makiadi. Un succès qui permet aux Rouge et Noir de sortir de la zone rouge. Augsbourg a lui aussi gagné contre Mayence (2-1) et s’est donné un bon bol d’air.

Le Bayern Munich jouera, lui, à 18h30 sur la pelouse du Hertha Berlin. Cette 26e journée prendra fin ce dimance avec les rencontres entre Kaiserslautern et Schalke 04 et Hanovre et Cologne.

Etienne Andurand

Stuttgart et Kaiserslautern dos à dos

Kaiserslautern évite de tomber au fond du gouffre. Lanterne rouge du championnat d’Allemagne, le FCK est parvenu à décrocher le point du match nul ce vendredi soir, en match avancé de la 25e journée de Bundesliga, sur la pelouse de Stuttgart (0-0). Pourtant 8e de Bundesliga, à la lutte pour une place européenne, le VfB n’a pas su se défaire d’un adversaire a priori facile, mais qui s’est avéré particulièrement combattif du fait de son statut de relégable. Ce samedi, les trois premiers du classement seront sur le pont, puisque le Bayern Munich accueille Hoffenheim, Mönchengladbach reçoit Fribourg, et le Borussia Dortmund se déplace à Augsbourg.

Le Bayer bat le Bayern

A l’occasion de la 23ème journée de Bundesliga, le Bayern Munich s’est incliné sur la pelouse du Bayer Leverkusen (2-0). Dans le même temps, Stuttgart est allé corriger Hambourg (0-4) alors que Schalke 04 a été battu par Fribourg (2-1), la lanterne rouge. Le leader, le Borussia Dortmund jouera à 18 heures 30, sur son terrain contre Mayence.Décidément, Dortmund va être contraint de faire la course vers le titre, seul. Déja leader le Borussia, qui ne jouera qu’à 18h30 contre Mayence, peut remercier le Bayer Leverkusen et Fribourg, tombeurs du Bayern Munich (2-0) et et de Schalke 04 (2-1). Kiessling et Bellarabi, auteurs des buts de la rencontre, ont fait tomber les Bavarois et permettent au Bayer de revenir à quatre petites longueurs … de Schalke 04. Ces derniers n’ont pas réussi à se défaire du piège tendu par la désormais ex-lanterne rouge de Bundesliga.

Le VfB Stuttgart n’a pas fait de sentiments et a humilié Hambourg (0-4). Ibisevic (23e), Harnik (90e) et Kuzmanovic, auteur d’un doublé sur penalty (31e et 47e) ont été les bourreaux d’un HSV réduit à dix peu avant l’heure de jeu. Stuttgart reste huitième alors que Hambourg perd une place (13e). Grâce à Hagui et Diouf, Hanovre pensait pouvoir s’imposer contre Augsbourg. C’était sans compter sur le 15ème de Bundesliga qui ne s’est pas fait prier pour arracher le match nul (2-2). Les Rouge et Blanc sont 16e, Hanovre 7e.

Dans les autres rencontres, Kaiserslautern et Wolfsburg se sont neutralisés (0-0) alors que le Hertha Berlin s’est défait du Werder Brême (1-0).

Le Bayern relégué à 7 points

A l’occasion de la 23ème journée de Bundesliga, le Bayern Munich s’est incliné sur la pelouse du Bayer Leverkusen (2-0) et pointe désormais à 7 points de Dortmund, qui s’est imposé face à Mayence (2-1). Stuttgart est allé corriger Hambourg (0-4) alors que Schalke 04 a été battu par Fribourg (2-1), la lanterne rouge.Décidément, Dortmund va être contraint de faire la course vers le titre, seul. Déja leader le Borussia a accru son avance en dominant Mayence (2-1) et peut remercier le Bayer Leverkusen et Fribourg, tombeurs du Bayern Munich (2-0) et et de Schalke 04 (2-1). Kiessling et Bellarabi, auteurs des buts de la rencontre, ont fait tomber les Bavarois et permettent au Bayer de revenir à quatre petites longueurs… de Schalke 04. Ces derniers n’ont pas réussi à se défaire du piège tendu par la désormais ex-lanterne rouge de Bundesliga.

Le VfB Stuttgart n’a pas fait de sentiments et a humilié Hambourg (0-4). Ibisevic (23e), Harnik (90e) et Kuzmanovic, auteur d’un doublé sur penalty (31e et 47e) ont été les bourreaux d’un HSV réduit à dix peu avant l’heure de jeu. Stuttgart reste huitième alors que Hambourg perd une place (13e). Grâce à Hagui et Diouf, Hanovre pensait pouvoir s’imposer contre Augsbourg. C’était sans compter sur le 15ème de Bundesliga qui ne s’est pas fait prier pour arracher le match nul (2-2). Les Rouge et Blanc sont 16e, Hanovre 7e.

Dans les autres rencontres, Kaiserslautern et Wolfsburg se sont neutralisés (0-0) alors que le Hertha Berlin s’est défait du Werder Brême (1-0).