Victoire d’Allemagne contre la Turquie (3-0): Des réactions

Rate this post

Joachim Löw (sélectionneur de l’Allemagne): «Je suis très content du résultat, de notre façon de jouer, même si on a connu un moment délicat en seconde période. L’équipe a montré une incroyable détermination, une envie et un plaisir de jouer très impressionnants. Notre victoire est clairement méritée, mais je ne m’attendais pas à une victoire d’une telle ampleur, car la Turquie est un adversaire difficile qui jouait aussi pour son honneur ce soir. C’était un match particulier dès qu’on est entré sur le terrain, on a été sifflé. C’était comme un match à l’extérieur avec une grosse pression des supporters turcs. Mesut Özil est très fort mentalement, il était très concentré avant ce match, il n’avait pas peur. Au fil du match, il a pris l’ascendant sur son adversaire direct, je suis très content pour lui qu’il ait marqué ce but.»

.

Philipp Lahm (capitaine de l’Allemagne): «C’est impressionnant comment cette équipe joue en ce moment. Nous avons neuf points en trois matches et battu un adversaire important. C’est un début de campagne de qualification parfait, on ne peut rien demander de plus sinon continuer mardi au Kazakhstan.»

.

Miroslav Klose (attaquant et auteur de deux des trois buts allemands): «Nous sommes très contents d’avoir remporté ce match. Il faut féliciter nos supporters pour leur soutien, on les a entendus malgré les supporters turcs. Pourquoi je marque en sélection et pas en club ? C’est une question que je me pose aussi. Ici, j’ai le petit plus de réussite qui fait la différence. J’ai bien sûr dépassé Franz Beckenbauer en nombre de sélections (104 sélections contre 103 au Kaiser), mais quand on compare les noms de Klose et de Beckenbauer, il y a encore une grosse différence. »

.

Nuri Sahin (meneur de jeu turc): «Après avoir concédé le premier but, on a souffert, les Allemands ont bien joué le coup, car un moment, on était en position de revenir dans la rencontre avec la grande chance d’Halil Altintop. On a essayé de faire ce qu’on avait planifié et on voulait gagner, mais la victoire de l’Allemagne est complètement méritée. Personnellement, je ne suis pas satisfait de mon match, je n’ai pas joué comme j’en suis capable à Dortmund.»

.

Guus Hiddink (sélectionneur de la Turquie): «La victoire de l’Allemagne est normale, on a réussi à tenir pendant 43 minutes, on a perdu Aurelio sur blessure, mais même avec lui, cela aurait été difficile. Peut-être que 3-0, c’est un peu sévère, on voit la différence entre les deux équipes sur le plan tactique, physique, mais on savait tout cela.»