Étiquette : Hoffenheim

Stuttgart et Ibisevic font plier Hoffenheim

Ibisevic n’a pas fait de sentiments. Désormais au VfB Stuttgart, le Bosnien affrontait son ancien club, Hoffenheim, ce vendredi à l’occasion de la 26ème journée de Bundesliga. Auteur d’un doublé (8e et 43e), l’ancien parisien a permis à son club de l’emporter (2-1), malgré la réduction du score de Salihovic (75e). Au classement, Stuttgart réalise une bonne affaire en s’emparant de la septième place. Les places européennes ne sont plus très loin. Hoffenheim reste lui cloué à la douzième place.

Le Bayern s’est énervé

Battu la semaine passée par le Bayer Leverkusen, le Bayern Munich a passé ses nerfs sur Hoffenheim, ce samedi, lors de la 25e journée de Bundesliga. Les coéquipiers de Franck Ribéry l’ont emporté sur le score sans appel de 7 à 1. Vainqueur du Hertha Berlin (1-0), Cologne prend ses distances avec la zone rouge.Le Bayern Munich, ou l’inconstance illustrée. Capables de perdre à Bâle (1-0) ou contre le Bayer Leverkusen (2-0) la semaine passée, les joueurs de Jupp Heynckes peuvent également donner de véritables leçons de football à leurs pauvres adversaires en Bundesliga. Hoffenheim pourra en témoigner après la raclée reçue à l’Allianz Arena ce samedi : 7 buts à 1. De quoi remettre les pendules à l’heure après le revers de la semaine passée, et avant le match retour contre Bâle en Ligue des champions mercredi.

Franck Ribéry, de retour en tant que titulaire après sa blessure contractée en équipe de France, s’est contenté du dernier but et d’une passe décisive, laissant Mario Gomez et Arjen Robben se tailler la part du lion niveau statistique. Critiqué ces derniers temps, l’ailier néerlandais a inscrit un doublé, délivrant au passage deux passes décisives, tandis que l’international allemand a trouvé le chemin des filets à trois reprises. Kroos y est allé également de son but, tout comme Luiz Gustavo mais… contre son camp, permettant ainsi à Hoffenheim de sauver l’honneur. A noter également que Bastian Schweinsteiger est entré à l’heure de jeu après avoir été écarté des terrains trois semaines sur blessure. De quoi compléter une après-midi parfaite. Le Bayern revient provisoirement à quatre points du Borussia Dortmund, qui joue à 18h30.

Dans les autres matches, le Borussia M’Glabach semble marquer le pas. Accrochée par Fribourg à domicile (0-0) lors de cette 25e journée, la bonne surprise de cette saison reste sur le podium, mais perd du terrain sur le Bayern et Dortmund. Le Bayer Leverkusen n’a quant à lui pas confirmé son succès de la semaine passée contre le Bayern justement, en allant s’incliner à Wolfsburg (3-2) après avoir pourtant ouvert le score. Mayence a dominé Nuremberg (2-1), avec un nouveau but de Zidan. Enfin, Cologne prend un peu d’air suite à son succès devant le Hertha Berlin (1-0), dans un match marqué par trois expulsions : deux pour les locaux, dont celle de Lukas Podolski, et donc une pour le club de la capitale, toujours premier non relégable avec un petit point d’avance sur la zone rouge.

Stuttgart et Kaiserslautern dos à dos

Kaiserslautern évite de tomber au fond du gouffre. Lanterne rouge du championnat d’Allemagne, le FCK est parvenu à décrocher le point du match nul ce vendredi soir, en match avancé de la 25e journée de Bundesliga, sur la pelouse de Stuttgart (0-0). Pourtant 8e de Bundesliga, à la lutte pour une place européenne, le VfB n’a pas su se défaire d’un adversaire a priori facile, mais qui s’est avéré particulièrement combattif du fait de son statut de relégable. Ce samedi, les trois premiers du classement seront sur le pont, puisque le Bayern Munich accueille Hoffenheim, Mönchengladbach reçoit Fribourg, et le Borussia Dortmund se déplace à Augsbourg.

Le Bayern passe ses nerfs

Battu la semaine passée par le Bayer Leverkusen, le Bayern Munich a passé ses nerfs sur Hoffenheim, ce samedi, lors de la 25e journée de Bundesliga. Les coéquipiers de Franck Ribéry l’ont emporté sur le score sans appel de 7 à 1 et reviennent provisoirement à cinq points du Borussia Dortmund. Vainqueur du Hertha Berlin (1-0), Cologne prend ses distances avec la zone rouge.Le Bayern Munich, ou l’inconstance illustrée. Capables de perdre à Bâle (1-0) ou contre le Bayer Leverkusen (2-0) la semaine passée, les joueurs de Jupp Heynckes peuvent également donner de véritables leçons de football à leurs pauvres adversaires en Bundesliga. Hoffenheim pourra en témoigner après la raclée reçue à l’Allianz Arena ce samedi : 7 buts à 1. De quoi remettre les pendules à l’heure après le revers de la semaine passée, et avant le match retour contre Bâle en Ligue des champions mercredi.

Franck Ribéry, de retour en tant que titulaire après sa blessure contractée en équipe de France, s’est contenté du dernier but et d’une passe décisive, laissant Mario Gomez et Arjen Robben se tailler la part du lion niveau statistique. Critiqué ces derniers temps, l’ailier néerlandais a inscrit un doublé, délivrant au passage deux passes décisives, tandis que l’international allemand a trouvé le chemin des filets à trois reprises. Kroos y est allé également de son but, tout comme Luiz Gustavo mais… contre son camp, permettant ainsi à Hoffenheim de sauver l’honneur. A noter également que Bastian Schweinsteiger est entré à l’heure de jeu après avoir été écarté des terrains trois semaines sur blessure. De quoi compléter une après-midi parfaite. Le Bayern revient provisoirement à cinq points du Borussia Dortmund, qui joue à 18h30.

Dans les autres matches, le Borussia M’Glabach semble marquer le pas. Accrochée par Fribourg à domicile (0-0) lors de cette 25e journée, la bonne surprise de cette saison reste sur le podium, mais perd du terrain du le Bayern et Dortmund. Le Bayer Leverkusen n’a quant à lui pas confirmé son succès de la semaine passée contre le Bayern justement, en allant s’incliner à Wolfsburg (3-2) après avoir pourtant ouvert le score. Mayence a dominé Nuremberg (2-1), avec un nouveau but de Zidan. Enfin, Cologne prend un peu d’air suite à son succès devant le Hertha Berlin (1-0), dans un match marqué par trois expulsions : deux pour les locaux, dont celle de Lukas Podolski, et donc une pour le club de la capitale, toujours premier non relégable avec un petit point d »’avance sur la zone rouge.

Le Bayern confirme Heynckes

Relégué à sept points du Borussia Dortmund en Bundesliga, le Bayern Munich maintient sa confiance à Jupp Heynckes. Annoncé menacé par la presse allemande, le technicien a été confirmé par ses dirigeants. « Nous condamnons ces spéculations des médias de la plus forte des manières, a fait savoir le club allemand dans un communiqué sur son site officiel au sujet des rumeurs de licenciement d’Heynckes. Elles ne reposent sur aucun fait. Nous sommes contre ce genre de ragots, et nous examinerons la possibilité d’engager des actions contre ceux qui les véhiculeront. Le Bayern Munich a toute confiance en Jupp Heynckes et son travail. » Le Bayern et Heynckes reçoivent Hoffenheim, samedi, dans le cadre de la 25e journée de Bundesliga.

Hoffenheim et Cologne dos à dos

Hoffenheim a été accroché sur sa pelouse par Cologne (1-1), ce dimanche, en clôture de la 24e journée de Bundesliga. Compper, défenseur franco-allemand, avait pourtant ouvert le score pour les locaux en première mi-temps (33e). Mais Podolski a surgi en fin de match pour offrir le match nul aux siens (84e). Au classement, Hoffenheim passe 10e, tandis que Cologne reste 14e.

Leverkusen sourit, le Hertha s’enfonce

Le Bayer Lerkusen a réalisé une bonne opération en allant s’imposer sur la pelouse de Cologne (2-0), ce samedi, lors de la 23e journée de Bundesliga. Première manquée sur le banc du Hertha Berlin pour Otto Rehhagel, avec une lourde défaite à Augsbourg (3-0). Le club de la capitale se retrouve relégable. Le point.Lars Bender a parfaitement fêté sa convocation en équipe nationale. Appelé par Joachim Löw avec son jumeau, Sven, qui évolue à Dortmund, le milieu de terrain a porté son équipe du Bayer Lervkusen vers la victoire à Cologne, ce samedi, à l’occasion de la 23e journée de Bundesliga. Auteur d’un doublé, Bender a inscrit les deux buts du succès des siens face aux partenaires de Lukas Podolski, impuissant pour son retour de blessure. Cette victoire (0-2) permet au Bayer de passer 5e, mais à sept longueurs du podium… Dans l’autre match du haut de tableau, Stuttgart a explosé Fribourg (4-1).

Fribourg se retrouve du même coup dernier, puisque Augsburg a gâché la première d’Otto Rehhagel sur le banc du Hertha Berlin. Le promu, jusqu’alors lanterne rouge, s’est imposé grâce à deux buts inscrits coup sur coup vers l’heure de jeu, puis un dernier en fin de match (3-0). Augsburg en profite pour quitter la zone, dans laquelle le Hertha pénètre à une peu enviable 16e place. L’autre carton de l’après-midi est pour Mayence, qui n’a pas fait de détails devant Kaiserslautern (4-0), avec notamment un nouveau but de Mohamed Zidan, son quatrième en six matches depuis son retour au club cet hiver. Enfin, Hoffenheim, désormais dirigé par Markus Babbel, est allé s’imposer à Wolsburg (1-2) et en profite pour revenir dans la première partie du classement.