Ribéry opte pour la méthode Coué

Rate this post

Franck Ribéry a déclaré mercredi dans la presse allemande qu’il voyait le Bayern Munich à nouveau sacré champion d’Allemagne cette saison. Un optimisme douché par le président d’honneur du club bavarois, Franz Beckenbauer, qui pense que son club ne rattrapera pas Dortmund. Le Borussia possède à ce jour 12 points d’avance sur le Bayern.

De retour de blessure et entré en jeu pour la première fois depuis le mois septembre le week-end dernier, Franck Ribéry se sent pousser des ailes. Dans un entretien accordé au quotidien allemand Bild, le Français assure que le Bayern Munich peut encore conserver son titre cette saison.

« Il reste du temps« , explique Ribéry. « On peut enchaîner les victoires. Les 12 points de retard de sont pas insurmontables. » Un discours résolument optimiste, mais qui ne fait pas montre d’une grande finesse d’analyse. Le Borussia Dortmund possède un matelas de 12 points qui sera difficile à rattraper. Du reste, Ribéry le reconnaît implicitement lorsqu’il ajoute que son club a l’obligation de remporter « tous les matches jusqu’à Noël« .

Dans un style qu’on lui préfère, Ribéry a conclu son entretien par une boutade : si le Bayern est champion, il s’engage à travailler toute une journée pour Sport Bild ! Après la farce, retour au sérieux. Franz Beckenbauer, interrogé sur ce pronotic optimiste de Ribéry, a dit froidement ce qu’il en pensait : « le Bayern n’est pas en situation de reprendre Dortmund« . Dont acte.