Pizarro, dernier round avec le Werder ?

Rate this post

En course pour une qualification européenne, le Werder Brême reçoit Mayence, samedi, à l’occasion de la 28e journée de Bundesliga. Le club des bords de la Weser comptera notamment sur Claudio Pizarro pour continuer à rêver d’Europe. Toujours aussi efficace à 33 ans, le Péruvien, libre de quitter le club cet été, entretien le flou sur son avenir, alors que le Bayern Munich tente de le faire revenir.C’est le sujet de toutes les conversations en ce moment à Brême. Restera, restera pas ? Le doute subsiste concernant l’avenir de Claudio Pizarro. Bénéficiant d’une clause lui permettant de quitter le Werder Brême cet été sans aucune indemnité de transfert, l’attaquant péruvien ne s’est pas encore décidé. « Tout est ouvert. Il y a de nombreuses conversations« , a-t-il rappelé cette semaine dans la presse allemande. Auteur de 16 buts en Bundesliga cette saison et devenu, avec 158 réalisations, le meilleur buteur étranger de l’histoire du championnat allemand, le joueur de 33 ans ne manque pas de courtisans, du fait de sa belle saison.

Selon Bild, le Bayern Munich lui aurait déjà transmis une offre de contrat. Mais est-ce que Pizarro aurait vraiment intérêt à retourner en Bavière, où il a passé six saisons (2001-2007) avant de tenter sa chance à Chelsea, pour jouer les doublures de luxe de Mario Gomez ? Toujours est-il que le principal intéressé n’aurait pas dit non à son ancien club. Il aurait toutefois poliment refusé les avances des Queens Park Rangers et d’un club chinois, alors que des clubs qataris sont également à l’affût dans ce dossier.

Le Werder espère le convaincre de rester


Du côté du Werder, c’est silence radio concernant ce dossier. « Nous ne donnons pas plus de détails sur le contenu du contrat« , a expliqué Klaus Allofs, le directeur sportif du club des bords de la Weser. Les dirigeants brêmois espèrent toujours convaincre le quatrième meilleur buteur de Bundesliga de l’exercice en cours (derrière Gomez, Huntelaar et Lewandowski) de prolonger son bail. Un nouveau contrat de deux ans lui aurait été proposé à en croire les médias allemands. « Nous lui avons fait quelques offres concrètes, pour essayer de le convaincre. Mais nous ne savons pas quand il va se décider« , a confessé Allofs.

Toujours est-il que le Werder pourrait difficilement se remettre du départ de son meilleur buteur. La 6e place du club avec cette 30e journée n’est pas étrangère au rendement de Pizarro, bien parti pour battre son record en carrière de 19 buts inscrits en une saison, établi en 2000-2001, sous les couleurs du… Werder, pour sa deuxième saison en Europe. Un record dont il pourrait se rapprocher à l’occasion de la réception de Mayence, samedi. Le Weserstadion espère que ses protégés continueront de s’affirmer comme des candidats crédibles à l’Europe, tout en croisant les doigts pour que Pizarro ne les abandonne pas dans les prochains mois…