La Bundesliga reprend ses droits

Rate this post

Le Bayern en favori


Chaque début de saison, c’est la même rengaine : qui va pouvoir s’opposer au Bayern Munich en Bundesliga ? Dépossédés de leur titre par le Borussia Dortmund la saison dernière, les Bavarois se sont donnés les moyens pour récupérer leur couronne, après un exercice décevant, bouclé à la troisième place, à dix longueurs du champion. En plus de conserver et Franck Ribéry, qui squattent déjà l’infirmerie, le Bayern a frappé fort en s’attachant les services de , rapatriant également au passage Jérôme Boateng et , l’un des Brésiliens les plus Allemands. Ajoutez à cela Takashi Usami, grand espoir japonais, ainsi que tous les tauliers de la saison passée, puisque seuls et , non prolongés, ont quitté le club parmi les joueurs importants, et vous obtenez le grand favori, du moins sur le papier, du championnat allemand. Une habitude.

Dortmund, la passe de deux ?


Le Borussia Dortmund, qui ouvrira le bal ce vendredi, a perdu Nuri Sahin, son maître à jouer, mais n’a pas fait de folies. Ivan Perisic, milieu de terrain croate formé à Sochaux, et Ilkay Gundogan, espoir du football allemand, sont les seules recrues notables du champion. Le Borussia a tout de même réussi le tour de force de conserver les Subotic, Kagawa, Götze et autre Grosskreutz qui se sont révélés aux yeux du grand public la saison passée, et sera, à coup sûr, l’un des concurrents les plus sérieux du Bayern. Surtout que les Bavarois auront également en tête la date du 19 mai 2012, avec la finale de la Ligue des champions qui se disputera dans leur Allianz Arena… Avec une seule défaite durant leurs matchs de préparations, les joueurs de Jurgen Klopp ont parfaitement préparé la saison à venir, qu’ils débuteront ce vendredi face à Hambourg.

Où est la concurrence ?


Parmi les outsiders habituels, peu sortent du lot pour le moment. Le Bayer Leverkusen, dauphin de Dortmund la saison passée, a perdu , parti à la Juventus, mais a reçu le renfort de Schürrle et Toprak, deux espoirs allemands. Wolfsburg, champion y a deux saisons, s’est donné les moyens de revenir jouer les premiers rôles, avec notamment le recrutement de Träsch, international allemand. Reste à voir si Félix Magath, de retour aux affaires en fin de saison dernière avec les Loups après son échec à Schalke, sera capable de redorer le blason du club. Schalke 04, demi-finaliste de la Ligue des champions, Stuttgart ou encore Hambourg, habitués aux places d’honneur, tenteront de jouer les troubles-fête, à l’instar de Mayence et d’Hanovre lors du dernier exercice. Pas sûr toutefois que le Bayern Munich se laisse surprendre deux saisons de suite…