Étiquette : Francfort

Bilan Bundesliga : Pas de titre pour le Bayern

Qui dit fin de saison dit bilans. Sport.fr s’intéresse à l’exercice qui vient de se terminer dans les grands championnats européens. Cette année, la Bundesliga aura vu la consécration de Dortmund pour la deuxième année consécutive. Le Bayern Munich, emmené par un très bon Ribéry, Schalke 04 et Mönchengladbach auront l’occasion de participer à la Ligue des champions l’année prochaine. En revanche, pour Berlin, Cologne et Kaiserslautern, il faudra au minimum passer une année dans le purgatoire de la deuxième division, avant d’espérer revenir dans l’élite.En route vers le Grande Europe
Pour la première fois de son histoire, la Bundesliga aura la possibilité de placer 4 équipes en Ligue des champions. Outre Dortmund, le champion d’Allemagne, Le Bayern Munich (2e) et Schalke 04 (3e) participeront directement à la prochaine C1. Pour les Bavarois, c’est la première fois en 16 ans qu’ils laissent passer deux titres consécutifs. Mais les derniers finalistes de la Ligue des champions peuvent tout de même se targuer d’avoir réalisé une bonne saison. Tout comme Schalke 04, qui est resté dans le top 3 durant de janvier à mai. Emmenés par un Klass-Jan Huntelaar létal cette saison (29 réalisations), les joueurs de Gelsenkirchen auront aussi pu compter sur un Raul toujours aussi en forme malgré ses 34 ans. Mais l’ancien attaquant merengue ne continuera pas sa carrière dans la Ruhr et devrait rejoindre un club du golf cet été. Ces trois équipes seront peut-être rejointes en phase de poules de la C1 par le Borussia Mönchengladbach. C’est le grand retour sur le devant de la scène d’un des cadors du football européen des années 70 (Deux C3 en 1975 et 1979). Mais le club rhénan devra cependant passer par le tour préliminaire pour participer à la plus prestigieuse des compétitions européennes.

En route vers la petite Europe
Ils seront trois à défendre les couleurs de l’Allemagne en Europa League. Le cinquième, Leverkusen n’a pas réussi à reproduire sa saison de l’an passé, lorsqu’il avait fini troisième. Le huitième de finaliste de la dernière Ligue des champions fera partie des favoris de cette compétition. Il sera accompagné par Stuttgart (6e) et Hannovre (7e). Ce dernier s’affirme d’ailleurs de plus en plus comme une valeur sûre du championnat allemand. Après avoir terminé à une quatrième place surprise l’année dernière, les joueurs de Mirko Slomka n’auront plus le bénéfice du doute dès l’année prochaine : cette équipe jouera définitivement la qualification européenne.

En route vers la deuxième division
L’équipe de Kaiserslautern est restée dans les bas-fonds du classement tout au long de la saison. Avec seulement 24 points et quatre petites victoires, difficile d’espérer mieux qu’une 18e et dernière place. Lukas Podolski ne rejoindra pas pour sa part Arsenal le cœur léger. L’international allemand n’a en effet pas pu empêcher son club de cœur, Cologne, de finir 17e du championnat, et donc de rejoindre la deuxième division. Podolski aura tout de même inscrit 18 buts en 29 matches de championnat. Enfin le Hertha Berlin complète ce trio d’équipes malheureuses. En finissant 16e, les Berlinois devaient remporter un barrage aller-retour face aux troisièmes de D2, Francfort. Après avoir perdu à l’aller (1-2), les joueurs de n’a pu faire mieux qu’un nul (2-2) au retour. Mais en habitué de l’ascenseur, le Hertha fait partie des favoris pour une remontée directe.

La bonne surprise
Mönchengladbach s’est autant révélé cette année par ses résultats que par son jeu. Ultra défensif au possible, le technicien suisse du club Lucien Favre misait ensuite sur des contre foudroyants emmenés par son jeune prodige allemand Marco Reus. Ce dernier rejoignant Dortmund la saison prochaine, il lui faudra probablement faire évoluer sa tactique pour réaliser la même performance la saison prochaine. Et pourquoi ne pas reprendre les concepts de jeu du flamboyant de Gladbach, défait en finale de C1 par Liverpool en 1977 ?

La déception
Où est donc passé le grand Werder Brême de Thomas Schaaf ? Il a bien semblé en début de saison que l’ancien club de Johan Micoud avait enfin retrouvé de sa superbe, jouant même les quatre premières places jusqu’à la trêve. Mais les Brêmois sont retombés dans leurs travers, oubliant de défendre et d’attaquer en équipe. En effet lorsque l’on encaisse en moyenne 1,7 buts par rencontre, cela signifie qu’il faut au moins en inscrire deux de son côté. Ce que n’ont pas réussi à faire les joueurs du Werder cette saison, qui ont terminé à une triste 9e place.

Les Français
Dans cette catégorie, il faudrait plus parler « du » Français que « des » Français. En effet, Franck Ribéry est en ce moment le seul tricolore à se distinguer outre-Rhin. Et cette saison, les supporters munichois ont retrouvé leur « Kaiser Kranck ». Avec 12 réalisations et 12 passes décisives en Bundesliga, Ribéry s’est de nouveau imposé comme le maître à jouer du Bayern. Aux côtés d’Arjen Robben, l’ancien Marseillais a aussi permis à son équipe d’atteindre la finale de la Ligue des champions. Il faut désormais espérer pour l’équipe de France qu’il ne soit pas trop épuisé pour le prochain Euro.

Le tournant de la saison
La victoire du Borussia Dortmund contre le Bayern Munich lors de la 30e journée de Bundesliga (1-0). Déjà leader avant cette rencontre, les joueurs de Jürgen Klopp ont mis après cette rencontre leur dauphin à six points et ont pu filer vers le titre final à 4 journée de la fin. A noter qu’Arjen Robben a raté un pénalty en toute fin de match, ce qui aurait permis aux deux équipes de probablement finir sur un match nul. Avec celui raté en finale de la Ligue des champions, le Néerlandais cogitera probablement un peu plus au moment de prendre ses responsabilités dans un moment difficile.

La Bundesliga but par but

Pendant que le Bayern Munich reçoit Augsburg, samedi à 15h30, le Borussia Dortmund s’en ira défier le Vfl Wolfsburg sur sa pelouse de la Volkswagen-Arena, pour le compte de la 29e journée de Bundesliga. Avec trois points d’avance et encore sept rencontres à jouer, les joueurs de Jürgen Klopp ont encore besoin d’engranger des points pour être sûrs de conserver leur titre cette saison. Et pour y arriver, les pensionnaires du mythique Westfalenstadion pourront compter sur leur international japonais Shinji Kagawa, auteur d’une saison époustouflante. Pour la dernière année ?Shinji Kagawa fait partie de ces quelques joueurs dont les chiffres peuvent résumer l’étendue de ce qu’ils ont apporté à leur club. Acheté 350 000 euros au club du Cerezo Osaka en juillet 2010, le milieu offensif a inscrit pour les Borussen 25 buts et délivré 9 passes décisives en un peu moins de deux saisons. Sans aucun doute l’une des meilleures affaires réalisées par un club européen au cours de ces dernières années. Car à 22 ans, l’international japonais sait déjà tout faire : dribbler, percuter, passer, marquer. A l’image de son coéquipier Mario Götze et de la génération dorée de Dortmund, ce joueur ne semble avoir aucune limite. C’est bien simple, alors que le jeune international allemand est blessé depuis trois mois, le Borussia continue à gagner, grâce en grande partie à son Japonais (5 buts sur les 7 dernières rencontres de championnat).

Evidemment, ce genre de prestations attire les convoitises. Et le contrat de Kagawa se termine en juin 2013. Selon Bild, des équipes de Premier League (Chelsea et Manchester United) se seraient déjà positionnées pour acquérir la star japonaise. Mais le président du club de la Ruhr, Hans-Joachim Watzke ne désespère de lui faire prolonger son bail jusqu’en 2016 : « Nous avons discuté avec Shinji. Nous lui avons fait une offre et maintenant, il a le temps pour y penser et prendre une décision. Nous ne lui avons pas posé d’ultimatum. Il peut dire oui maintenant mais s’il veut en parler avant de se décider, c’est possible. Une décision pourrait être prise dans les prochaines semaines mais je suis confiant sur le fait que Shinji reste avec nous. »

Contre Wolfburg, Kagawa devra briller

Au final, s’il venait à quitter Dortmund pour l’Angleterre, Kagawa n’aura en tout et pour tout évolué qu’une saison et demie avec les champions d’Allemagne en titre. En effet, victime d’une fracture du cinquième métatarse du pied droit survenue en demi-finales de la Coupe d’Asie des nations au mois de janvier 2011, il avait manqué toute la fin de la saison du Borussia.

Face à Wolfsburg samedi, pour la 29e journée de Bundesliga, Kagawa et ses coéquipiers devront briller s’ils souhaitent être certains de garder leur première place à l’issue de la rencontre. Attention cependant, car même 9e, les coéquipiers de Hasan Salihamidzic ne sont qu’à un petit point d’une place qualificative en Ligue Europa, pour l’instant détenue par Stuttgart. Pour la petite histoire, c’est contre cette dernière que Shinji Kagawa, la semaine passée, a battu le record de buts (12) marqués en Bundesliga sur une saison par un Japonais, Naohiro Takahara pour Francfort lors de la saison 2006/2007 (11).

Kagawa, le samouraï de la Bundesliga

Pendant que le Bayern Munich reçoit Augsburg, samedi à 15h30, le Borussia Dortmund s’en ira défier le Vfl Wolfsburg sur sa pelouse de la Volkswagen-Arena, pour le compte de la 29e journée de Bundesliga. Avec trois points d’avance et encore sept rencontres à jouer, les joueurs de Jürgen Klopp ont encore besoin d’engranger des points pour être sûrs de conserver leur titre cette saison. Et pour y arriver, les pensionnaires du mythique Westfalenstadion pourront compter sur leur international japonais Shinji Kagawa, auteur d’une saison époustouflante. Pour la dernière année ?Shinji Kagawa fait partie de ces quelques joueurs dont les chiffres peuvent résumer l’étendue de ce qu’ils ont apporté à leur club. Acheté 350 000 euros au club du Cerezo Osaka en juillet 2010, le milieu offensif a inscrit pour les Borussen 25 buts et délivré 9 passes décisives en un peu moins de deux saisons. Sans aucun doute l’une des meilleures affaires réalisées par un club européen au cours de ces dernières années. Car à 22 ans, l’international japonais sait déjà tout faire : dribbler, percuter, passer, marquer. A l’image de son coéquipier Mario Götze et de la génération dorée de Dortmund, ce joueur ne semble avoir aucune limite. C’est bien simple, alors que le jeune international allemand est blessé depuis trois mois, le Borussia continue à gagner, grâce en grande partie à son Japonais (5 buts sur les 7 dernières rencontres de championnat).

Evidemment, ce genre de prestations attire les convoitises. Et le contrat de Kagawa se termine en juin 2013. Selon Bild, des équipes de Premier League (Chelsea et Manchester United) se seraient déjà positionnées pour acquérir la star japonaise. Mais le président du club de la Ruhr, Hans-Joachim Watzke ne désespère de lui faire prolonger son bail jusqu’en 2016 : « Nous avons discuté avec Shinji. Nous lui avons fait une offre et maintenant, il a le temps pour y penser et prendre une décision. Nous ne lui avons pas posé d’ultimatum. Il peut dire oui maintenant mais s’il veut en parler avant de se décider, c’est possible. Une décision pourrait être prise dans les prochaines semaines mais je suis confiant sur le fait que Shinji reste avec nous. »

Contre Wolfburg, Kagawa devra briller

Au final, s’il venait à quitter Dortmund pour l’Angleterre, Kagawa n’aura en tout et pour tout évolué qu’une saison et demie avec les champions d’Allemagne en titre. En effet, victime d’une fracture du cinquième métatarse du pied droit survenue en demi-finales de la Coupe d’Asie des nations au mois de janvier 2011, il avait manqué toute la fin de la saison du Borussia.

Face à Wolfsburg samedi, pour la 29e journée de Bundesliga, Kagawa et ses coéquipiers devront briller s’ils souhaitent être certains de garder leur première place à l’issue de la rencontre. Attention cependant, car même 9e, les coéquipiers de Hasan Salihamidzic ne sont qu’à un petit point d’une place qualificative en Ligue Europa, pour l’instant détenue par Stuttgart. Pour la petite histoire, c’est contre cette dernière que Shinji Kagawa, la semaine passée, a battu le record de buts (12) marqués en Bundesliga sur une saison par un Japonais, Naohiro Takahara pour Francfort lors de la saison 2006/2007 (11).

Kagawa, un samouraï chez les Jaunes

Pendant que le Bayern Munich reçoit Augsburg, samedi à 15h30, le Borussia Dortmund s’en ira défier le Vfl Wolfsburg sur sa pelouse de la Volkswagen-Arena, pour le compte de la 29e journée de Bundesliga. Avec trois points d’avance et encore sept rencontres à jouer, les joueurs de Jürgen Klopp ont encore besoin d’engranger des points pour être sûrs de conserver leur titre cette saison. Et pour y arriver, les pensionnaires du mythique Westfalenstadion pourront compter sur leur international japonais Shinji Kagawa, auteur d’une saison époustouflante. Pour la dernière année ?Shinji Kagawa fait partie de ces quelques joueurs dont les chiffres peuvent résumer l’étendue de ce qu’ils ont apporté à leur club. Acheté 350 000 euros au club du Cerezo Osaka en juillet 2010, le milieu offensif a inscrit pour les Borussen 25 buts et délivré 9 passes décisives en un peu moins de deux saisons. Sans aucun doute l’une des meilleures affaires réalisées par un club européen au cours de ces dernières années. Car à 22 ans, l’international japonais sait déjà tout faire : dribbler, percuter, passer, marquer. A l’image de son coéquipier Mario Götze et de la génération dorée de Dortmund, ce joueur ne semble avoir aucune limite. C’est bien simple, alors que le jeune international allemand est blessé depuis trois mois, le Borussia continue à gagner, grâce en grande partie à son Japonais (5 buts sur les 7 dernières rencontres de championnat).

Evidemment, ce genre de prestations attire les convoitises. Et le contrat de Kagawa se termine en juin 2013. Selon Bild, des équipes de Premier League (Chelsea et Manchester United) se seraient déjà positionnées pour acquérir la star japonaise. Mais le président du club de la Ruhr, Hans-Joachim Watzke ne désespère de lui faire prolonger son bail jusqu’en 2016 : « Nous avons discuté avec Shinji. Nous lui avons fait une offre et maintenant, il a le temps pour y penser et prendre une décision. Nous ne lui avons pas posé d’ultimatum. Il peut dire oui maintenant mais s’il veut en parler avant de se décider, c’est possible. Une décision pourrait être prise dans les prochaines semaines mais je suis confiant sur le fait que Shinji reste avec nous. »

Contre Wolfburg, Kagawa devra briller

Au final, s’il venait à quitter Dortmund pour l’Angleterre, Kagawa n’aura en tout et pour tout évolué qu’une saison et demie avec les champions d’Allemagne en titre. En effet, victime d’une fracture du cinquième métatarse du pied droit survenue en demi-finales de la Coupe d’Asie des nations au mois de janvier 2011, il avait manqué toute la fin de la saison du Borussia.

Face à Wolfsburg samedi, pour la 29e journée de Bundesliga, Kagawa et ses coéquipiers devront briller s’ils souhaitent être certains de garder leur première place à l’issue de la rencontre. Attention cependant, car même 9e, les coéquipiers de Hasan Salihamidzic ne sont qu’à un petit point d’une place qualificative en Ligue Europa, pour l’instant détenue par Stuttgart. Pour la petite histoire, c’est contre cette dernière que Shinji Kagawa, la semaine passée, a battu le record de buts (12) marqués en Bundesliga sur une saison par un Japonais, Naohiro Takahara pour Francfort lors de la saison 2006/2007 (11).

La Bundesliga en direct

Le Bayern Munich (1er) reçoit Nuremberg (13e), tandis que Schalke 04 (3e) accueille Hoffenheim (9e). Suivez le multiplex de la 11e journée en direct.

Le résultat de vendredi : Leverkusen enfonce Fribourg

Le Bayer Leverkusen s’est imposé sur la pelouse de Fribourg (0-1), ce vendredi, en match avancé de la 11e journée de Bundesliga. Ballack a rapidement inscrit le seul but de la rencontre (2e). Une nouvelle défaite qui n’arrange pas les affaires de Fribourg, bon dernier du championnat. Le Bayer passe provisoirement 8e de son côté.

Le revenant de la semaine : Frings de retour au Werder

Comme notamment ces dernières saisons, a choisi de revenir en Europe pendant la trêve en MLS. Son club du Toronto FC n’étant pas qualifié pour les play-offs du championnat nord-américain, le milieu de terrain allemand est rentré dans son ancien club, le Werder Brême, où il s’entraînera durant les deux mois à venir. Avant de repartir au Canada en janvier, le joueur de 34 ans pourrait même reporter les couleurs du Werder en compétition officielle, si l’entraîneur du club, , en ressentait le besoin. Frings avertit, lui, qu’il ne forcera pas les choses : « Je ne veux déranger personne. »

La balade de la semaine : le Bayern en Coupe

La logique a été respectée en Coupe d’Allemagne ce mercredi. Le Bayern Munich n’a eu aucune difficulté devant la modeste équipe d’Ingolstadt, laminée 6 à 0. Stuttgart a également franchi le 2e tour en dominant le FSV Francfort (3-0). Même score pour le Hertha Berlin à Essen (0-3). Schalke a fait respecter la hiérarchie à Kalsruhe (0-2), tout comme Nuremberg à Aue (1-2). Kaiserslautern a remporté à l’arrachée sa rencontre contre Francfort (0-1 ap), alors que l’autre rencontre entre équipe de l’élite a tourné à l’avantage de Mayence à Hanovre (0-1 ap).

Le buzz de la semaine : Raul prêt à prolonger à Schalke

Arrivé à Schalke 04 à l’été 2010 librement en provenance du Real Madrid, vit une seconde jeunesse en Bundesliga. En fin de contrat en juin prochain, l’attaquant espagnol devrait être prolongé à condition de revoir ses prétentions salariales à la baisse. Schalke, 3e avant cette 11e journée, espère en tout cas le conserver encore au moins une saison.

Pour continuer à enchanter le public de la Veltins-Arena, Raul devra faire des économies ! Recrue phare de la Bundesliga l’été dernier, le joueur emblématique du Real Madrid avait posé ses valises à condition de toucher un salaire identique à celui qu’il percevait au Stade Santiago-Bernabéu, soit un peu plus de 7 millions d’euros. Un salaire trop élevé pour Schalke, qui avait dû signer un accord avec le Real Madrid, ce dernier acceptant de mettre une rallonge de deux millions d’euros sur le salaire de son ancien numéro 7.

Et selon les informations du quotidien outre-Rhin Bild, Schalke 04 songerait fortement à faire prolonger Raul pour une ou deux saisons supplémentaires, mais à une seule condition : l’attaquant espagnol devra désormais se « contenter » d’un salaire de 5 millions d’euros. Auteur de 13 réalisations en Bundesliga la saison passée ainsi que de 5 buts en Ligue des champions lors du magnifique parcours de « Null Vier », stoppé en demi-finale par Manchester United, Raul, qui a déjà scoré six fois cette saison, a un impact incroyable, que ce soit sur le terrain ou dans les vestiaires, sur la formation de , actuellement 3e de Bundesliga avant de recevoir Hoffenheim ce samedi, lors de la 11e journée.

Et le président Clemens Toennies abonde en ce sens dans le journal allemand : « Je suis fier de chaque minute que Raul joue avec nous. Peut-être qu’il pourrait, en effet, rester une année de plus ici. » Aussi, le directeur sportif Horst Held a assuré qu’il y aurait une réunion avec « Raul en décembre ou janvier » pour statuer sur son avenir. Mais quoi qu’il advienne, Raul sera parvenu en l’espace d’une saison et demi à marquer d’une pierre blanche l’histoire de Schalke 04. Ne reste plus qu’à prolonger le plaisir…

Le Bayern se balade en Coupe

La logique a été respectée en Coupe d’Allemagne ce mercredi. Le Bayern Munich n’a eu aucune difficulté devant la modeste équipe d’Ingolstadt, laminée 6 à 0. Stuttgart a également franchi le 2e tour en dominant le FSV Francfort (3-0). Même score pour le Hertha Berlin à Essen (0-3). Schalke a fait respecter la hiérarchie à Kalsruhe (0-2), tout comme Nuremberg à Aue (1-2). Kaiserslautern a remporté à l’arrachée sa rencontre contre Francfort (0-1 ap), alors que l’autre rencontre entre équipe de l’élite a tourné à l’avantage de Mayence à Hanovre (0-1 ap).

Schalke 04 : Lehmann en approche

de retour à Schalke 04 ? Le club allemand envisagerait en tout très sérieusement le retour du gardien. Suite au départ de au Bayern Munuch, et malgré l’arrivée de Ralf Fährmann, le gardien de Francfort, les dirigeants de Schalke seraient entrés en contact avec Lehmann formé au club et où il a évolué jusqu’en 1998, à en croire les informations de Bild. Le portier de 41 ans, qui est sorti de sa retraite en cette fin de saison en s’engageant avec Arsenal, pourrait même débarquer en tant que titulaire à Schalke.

M’Gladbach reste en Bundesliga

Le Borussia Mönchengladbach a sauvé sa tête en Bundesliga. Seizième du championnat, M’Gladbach a finalement conservé sa place dans l’élite en venant à bout de Bochum, le troisième de la Bundesliga 2., en match de barrages. Après avoir remporté l’aller la semaine passée (1-0), les pensionnaires de la première division ont assuré l’essentiel en décrochant le nul 1 à 1, après avoir été menés au score. Le Borussia Mönchengladbach n’accompagnera ainsi pas à l’étage inférieur Francfort et Sankt Pauli, les deux relégués, qui retrouveront Bochum la saison prochaine en D2. Le Hertha Berlin et Augsburg sont les deux promus.