Sport.fr : Bilan Bundesliga : La classe Huntelaar



Qui dit fin de saison dit bilans. Sport.fr s’intéresse à l’exercice qui vient de se terminer dans les grands championnats européens. Cette saison la Bundesliga a notamment été marquée par le duel de buteurs que se s’est livré à distance l’attaquant du Bayern Mario Gomez et celui de Schalke 04 Klaas-Jan Huntelaar. Et c’est finalement le Néerlandais qui est sorti vainqueur de cette confrontation avec 29 buts au compteur. Une renaissance pour l’ancienne star de l’Ajax.Hun »Tor »laar. Ceci est le surnom attribué par les médias allemands au buteur néerlandais de Schalke 04, Klaas Jan Huntelaar. Pour les non germanophiles « Tor » signifie but en allemand, et l’ancien joueur du Real Madrid en a inscrit 29 cette saison en Bundesliga. Difficile avec ce total de ne pas terminer meilleur buteur du championnat. Et pourtant Huntelaar a dû sévèrement batailler toute la saison avec son homologue du Bayern Munich Mario Gomez (26 buts).

Au cours de cet exercice, le buteur du club de Gelsenkirchen a enfin retrouvé la réussite devant les cages qu’il avait avec l’Ajax Amsterdam. En 154 rencontres, toutes compétitions confondues, l’international néerlandais avait marqué la bagatelle de 115 buts. Après un court passage au Real Madrid et au Milan AC, où il ne sera jamais le premier choix de ses différents coaches, Huntelaar est l’un des principaux artisans, avec son coéquipier en attaque Raul, des retrouvailles de Schalke 04 avec la Ligue des champions la saison prochaine.

Preuve de son renouveau, Bert van Marwijk, le sélectionneur national de l’équipe des Pays-Bas, a préféré le placer en pointe de son 4-2-3-1 en lieu et place de Robin van Persie, qui soit se contenter du côté gauche de l’attaque néerlandaise. Et « The Hunter », comme il est surnommé dans son pays natal, sais rendre sur le terrain la confiance que ses entraîneurs lui donne, quand ces derniers acceptent de le faire. Cela se traduit dans les statistiques par 12 réalisations lors des qualifications pour l’Euro 2012 avec son équipe nationale. Dans l’état de confiance où il se trouve, il pourrait bien être l’une des stars du prochain championnat d’Europe qui se déroulera en Pologne et en Ukraine.

Désormais orphelin de Raul, qui partira pour un club du Golfe, Klaas-Jan Huntelaar devra prouver qu’il est capable de se débrouiller sans l’ancien joueur du Real Madrid à ses côtés. Schalke 04 devrait pouvoir compter sur lui pour à nouveau le faire briller sur la scène européenne. Comme en 2011, lorsque le club de Gelsenkirchen avait atteint les demi-finale de la Ligue des champions. Mais c’est aussi l’occasion de faire un pied de nez à tous les clubs européens qui ne croyaient pas en lui, pensant à tort qu’il ne pouvait pas réussir en dehors de son cocon d’Amsterdam.


Mots-clefs : ,




Aucun Commentaires



Dernières news

Suivez nous