Ribéry-Gomez-Robben, le retour du trio magique

Rate this post

Le Bayern Munich, solide leader de la Bundesliga, reçoit ce samedi à 18h30 le Bayer Leverkusen dans le match phare de la 7e journée. Et bonne nouvelle pour l’entraîneur allemand Jupp Heynckes puisqu’il pourra compter sur son trio en or, Franck Ribéry, et , tous aptes.« Je m’en réjouis. » Jupp Heynckes n’a pas fait dans la démesure en conférence de presse pour saluer la reconstitution de son trio d’enfer Mario Gomez, Franck Ribéry et Arjen Robben. N’ayant que l’international français sous la main depuis dix jours maintenant, le Bayern s’était plutôt pas mal débrouillé avec notamment un « Kaizer Franck » de retour aux affaires. Monstrueux face à Schalke 04 (0-2), le Boulonnais était impliqué dans les deux buts bavarois de Nils Petersen et Thomas Müller. Dans la forme de sa vie, l’ancien Marseillais a confié sur le site officiel du club outre-Rhin son actuel bien-être : « Je suis vraiment content pour le moment. Il y a longtemps que je ne m’étais pas senti aussi bien que cela. Lors du camp d’entraînement en juillet, j’ai eu le pressentiment que les mois à venir pourraient être fantastiques. J’étais totalement motivé pour la nouvelle saison. »

Songeant même à finir sa carrière en Bavière, Ribéry a expliqué son renouveau par la bonne entente qui existait avec son entraîneur: « Je suis ravi que Jupp Heynckes soit arrivé au club parce que nous avons une excellente relation. » Avec le retour de « Super » Mario Gomez, auteur tout de même de huit buts en seulement 5 matches, une statistique digne d’un ou Sergio Kun Agüero, et un Arjen Robben enfin laissé tranquille par ses adducteurs, le Bayern Munich risque bien de causer quelques soucis au Bayer Leverkusen, adversaire du jour. Étrillée à la maison par le FC Cologne de (1-4), l’équipe de , forfait pour cette rencontre symbolique pour celui qui a joué 4 saisons au Bayern, doit absolument se reprendre car une défaite les mettrait à 8 unités des Bavarois. Un gouffre. Mais face à l’armada offensive du « FC Hollywood », les hommes de Robin Dutt pourraient connaître la même sanction que les anciens adversaires passés du côté de l’Allianz Arena…

Julien Froment