Le Bayern, freiné, perd son trône

Rate this post

Mis sous pression par ses concurrents directs, le Bayern Munich se devait de l’emporter contre Hambourg à l’occasion de la 20e journée de Bundesliga. C’est raté, le HSV s’est accroché au point du match nul (1-1) et empêche les Bavarois d’assoir une nouvelle fois leur supériorité sur le championnat.Après la victoire de Dortmund (2-0 à Nuremberg) et le nul de Schalke 04 (1-1 contre Mayence), le Bayern Munich a perdu la tête du classement de Bundesliga. A l’occasion de la 20e journée de championnat, les Bavarois se déplaçaient sur le terrain de Hambourg et n’avaient qu’un seul objectif: l’emporter pour récupérer leur fauteuil de leader. En très grande difficulté depuis le début de la saison, le HSV a cependant su retrouver des couleurs, avec neuf rencontres de suite sans défaite. Avec Robben, Schweinsteiger et Ribéry titulaires au coup d’envoi, les Munichois concèdent pourtant rapidement l’ouverture du score par Sala (23e). A ce moment du match, le scénario est catastrophique pour les hommes de Jupp Heynckes.

Entré en jeu à la 64ème minute, Ivica Olic s’est mué en sauveur pour ramener les deux équipe à égalité (71e). Le Croate inscrit pour l’occasion son deuxième but de la saison, lui qui était pourtant annoncé en partance lors du mercato hivernal. Malgré cette égalisation, le Bayern réalise une mauvaise opération et laisse la première place au Borussia. Deuxièmes, les Bavarois comptent deux points de retard sur Dortmund et sont à égalité avec Schalke 04, troisième à cause d’une différence de buts défavorable.