Le Bayern en démonstration

Rate this post

Emmené par son duo Ribéry-Robben, le Bayern Munich a écrasé Hambourg (5-0), ce samedi, lors de la 4e journée de Bundesliga, et se retrouve du même coup 2e au classement. Le Borussia Dortmund et le Bayer Leverkusen se sont de leur côté rassurés en s’imposant également.La machine Bayern Munich est-elle lancée ? Pour Hambourg, la réponse serait oui. Le HSV n’a pas pesé bien lourd, ce samedi lors de la 4e journée de Bundesliga, face à la troupe de Jupp Heynckes. Pour se consoler, le club de la Hanse pourra toujours se dire qu’il a fait mieux que la saison dernière à l’Allianz Arena (6-0). Mais là encore, l’addition est lourde et sans appel, avec une large victoire pour les Munichois : 5 à 0. Incertain, le duo Ribéry-Robben était finalement titulaire, au grand dam d’Hambourg.

Au final, le Français (17e), sur un joli numéro dans la surface, et le Néerlandais, d’une subtile balle piquée (34e), ont tout les deux trouvé le chemin des filets. Robben, qui se plaignait pourtant du dos, s’est également payé le luxe d’une passe décisive sur coup franc pour Van Buyten pour l’ouverture du score (13e). Gomez (56e) et Olic (80e), de retour après sa grave blessure de la saison passée, ont parachevé le succès munichois, alors que le duo « Robbéry » était remplacé pour les 20 dernières minutes du match. Un succès, le troisième consécutif toutes compétitions confondues, qui permet au Bayern de prendre provisoirement la 2e place avec 6 points, à la faveur d’une meilleure différence de buts et en attendant les autres rencontres du week-end.

Six points, soit le même total que le Borussia Dortmund et le Bayer Leverkusen, les deux équipes qui le précédaient la saison passée. Battu la semaine passée par Hoffenheim, le champion s’est rassuré en disposant à domicile de Nuremberg (2-0), grâce à Lewandowski (50e) et Grosskreutz (80e). Le Bayer s’est contenté du minimum syndical sur la pelouse de Stuttgart (0-1). Une belle opération réalisée après un but de Kieslling (28e). Autres équipes à compter six unités au classement : Hoffenheim et le Werder Brême. Hoffenheim s’est imposé chez les promus d’Augsburg (0-2), avec notamment une réalisation du Néerlandais Babel. Dans la dernière rencontre qui avait débutée à 15 heures ce samedi, le Werder a finalement pris le meilleur sur Fribourg au terme d’un match riche en buts et en rebondissements (5-3), malgré un doublé de l’inévitable Papis Cissé pour les visiteurs.