L’Allemagne dépasse la France

Rate this post

C’est l’année de la dégradation pour le football français. Après son déclassement d’un cran sur le plan sportif à l’indice UEFA, le football français voit son voisin d’outre-Rhin le dépasser sur le plan des droits de retransmission. La Ligue allemande de football (DFL) annonce l’attribution des droits TV de la Bundesliga pour les saisons 2013-2017, pour un montant de 628 millions d’euros par saison en moyenne ! Soit 2,5 milliards d’euros sur la période.

Les recettes explosent pour les clubs. Lors de la précédente négociation, en 2008, ils avaient obtenu 412 millions d’euros par saison en moyenne. L’inflation ne vient pas uniquement de la vente d’un lot aussi étrange que celui des conférences de presse, mais bien de la concurrence. Pour l’emporter, la chaîne privée Sky Deutschland a casser sa tirelire afin de conserver les droits de retransmission payante de tous les matches du championnat, concurrencée par l’opérateur de télécommunications Deutsche Telekom.

Avec moins de 600 millions d’euros par saison, malgré l’arrivée salvatrice d’Al-Jazeera, la Ligue 1 est aujourd’hui dépassée.