Kahn parle de la crise au Bayern

Rate this post

Aux micros de TZ, Oliver Kahn, gardien légendaire de Bayern Munich, explique avoir trouvé l’origine de cette crise et évoque le cas de Van Gaal..

.

« Même si on veut: on n’a pas la fraîcheur nécessaire à 10%. L’équipe a besoin de comprendre le plus rapidement possible qu’on ne peut pas s’acheter en tant que footballeur professionnel du passé.[…] Robben, van Bommel, tous les joueurs allemands ont à peine échoué en Coupe du Monde. Chez moi cela a duré, en 2002, presque un an jusqu’à ce que j’eusse récupéré de cette déception. On ne peut pas se cacher derrière Robben et Ribery. L’équipe a désormais besoin de types, notamment les joueurs comme van Bommel, Schweinsteiger et Lahm qui sont très demandés. […] Van Gaal ? Beaucoup d’entraîneurs ont compris le système de van Gaal et s’y adaptent tactiquement: un seul attaquant en particulier le fait que les joueurs sont bien sur les flancs. Quand Robben et Ribéry manquent, c’est l’idée de jouer avec deux attaquants, pas sûr que de mal. »

.

Pas sur que la Coupe de Monde fasse son effet ! Et Van Gaal, c’est quand deux attaquants ?