Dortmund relance tout

Rate this post

Le Borussia Dortmund a réussi le hold-up parfait sur la pelouse du Bayern Munich lors du choc de la 13e journée de Bundesliga (0-1). Bousculé et dominé par les coéquipiers de Franck Ribéry, les champions d’Allemagne en titre s’en sont remis à un exploit personnel de Götze, unique buteur de la rencontre, pour s’imposer et revenir à deux points du Bayern.Le Borussia Dortmund a refait le coup. Mais si la victoire à l’Allianz Arena des joueurs de Jurgen Klopp ne souffrait d’aucune contestation la saison passée (1-3), celle décrochée ce samedi devrait laisser beaucoup de regrets à un Bayern Munich dominateur. Confiants avant cette rencontre, les Munichois pouvaient même compter sur le retour de Robben, titulaire, au même titre que Ribéry notamment. Mais le Bayern n’a jamais réussi à trouver la faille. En première mi-temps, le Borussia laissait totalement la maitrise du jeu aux locaux, qui se cassaient les dents sur la défense du club de la Ruhr, à l’image de Ribéry, qui envoyait son tir dans les nuages (28e), avant de se faire accrocher dans la surface mais sans obtenir de penalty (30e).

Au retour des vestiaires, le Bayern levait un peu le pied, histoire de faire sortir le Borussia de sa partie de terrain. Les champions d’Allemagne en titre en profitaient pour se montrer dangereux, mais la tête de Lewandowski passait à côté (53e). Ce n’était que partie remise pour le Borussia qui allait ouvrir la marque contre le cours du jeu. Boateng se trouait sur un centre de Kagawa, ce qui profitait à Götze qui reprenait de près pour tromper Neuer (65e, 0-1). Un but qui avait le mérite de totalement assommer l’Allianz Arena, mais également de piquer au vif le Bayern, qui se lançait alors à l’attaque. Mais Luiz Gustavo (76e), ni Ribéry (79e), ou Pedersen (88e) ne parvenaient à inscrire ce but si important.

Un résultat qui relance totalement la Bundesliga. Après un début de saison raté, le Borussia Dortmund se retrouve à deux petits points du Bayern Munich, battu pour la troisième fois cette saison. Un véritable camouflet pour les Munichois, qui vont devoir rapidement se remettre de cette déception pour repartir de l’avant.