Dortmund compte sur Lewandowski

Rate this post

Le Borussia Dortmund devra s’imposer sur la pelouse de Fribourg ce samedi, lors de la 17e journée de Bundesliga, pour rester au contact du leader, le Bayern Munich. Les champions d’Allemagne en titre s’appuieront notamment sur leur homme en forme, Robert Lewandowski. Après une première saison d’adaptation, l’attaquant polonais casse la baraque, comme en attestent ses 10 buts en championnat.
La semaine a déjà été très riche en émotions pour Robert Lewandowski. L’attaquant du Borussia Dortmund a été élu joueur polonais de l’année, devant son coéquipier Lukasz Piszczek et Wojciech Szczęsny, le gardien d’Arsenal. De quoi lui gonfler le moral à bloc avant la rencontre de ce samedi face à Fribourg. Lui et ses coéquipiers n’auront pas le droit à l’erreur, alors que le Bayern Munich a repris six points d’avance en tête du classement après son succès face à Cologne vendredi. Jurgen Klopp devrait une fois de plus confier les clés de son attaque à son international polonais, véritable arme fatale depuis le début de la saison.

Auteur de 8 buts lors du dernier exercice, le joueur révélé au , dans son pays natal, a véritablement explosé ces derniers mois. Auteur de 14 buts toutes compétitions confondues, dont 10 en Bundesliga, Lewandowski, 24 ans, a pleinement justifié la confiance de son entraîneur, qui a décidé de l’utiliser comme seul attaquant de pointe, n’hésitant pas à envoyer , 24 buts la saison passée, sur le banc. De quoi pousser l’attaquant paraguayen à sérieusement réfléchir à son avenir dans la Ruhr… « Tout le monde veut jouer, c’est normal, a confié à la fin du mois de novembre Lewandoswki dans les colonnes de Bild quand on l’a interrogé sur la concurrence avec Barrios. Si l’entraîneur le veut, je passerais derrière Lucas dans la hiérarchie des attaquants. Même si je me sens bien. »

Pour le moment, Klopp n’a toutefois aucune raison de se priver de son meilleur buteur. Celui-ci compte bien continuer sur cette lancée, et espère que le Borussia parviendra à conserver son titre en Bundesliga. « Nous pouvons être champions à nouveau. Ce serait un rêve si je pouvais réaliser le doublé avant de jouer l’Euro dans mon pays« , a-t-il confié. Car en juin prochain, ce sera au tour de la Pologne de s’appuyer sur lui, histoire de faire honneur à son statut de pays hôte de l’Euro 2012.