A huis clos pour Enke

Rate this post

Mercredi, soit un an après la mort de Robert Enke (qui s’est suicidé en se jetant sous un train le 10 novembre 2009, à l’âge de 32 ans), les joueurs d’Hanovre s’entraîneront à huis clos, en hommage à leur ancien gardien et capitaine. L’entraîneur Mirko Slomka ne souhaite pas qu’il y ait de spectateurs ou de journalistes pour cette journée forcément chargée en émotion : «On s’entraînera en paix et dans le calme au stade, et bien sûr on pensera à Robert.»

Le club a organisé plusieurs événements pour lui rendre hommage. Le président de la fédération Theo Zwanziger et le sélectionneur Joachim Löw déposeront une gerbe sur sa tombe.